Fil conducteur : Accueil » La vie du Site » Beautés portugaises …

Beautés portugaises …

Écrit le 21/04/13, dans La vie du Site

FBA_typeB_AviaçaoNaval_203

Hydravions de l’Aviaçào Naval Portuguesa

Dans un des halls du Musée de la Marine à Lisbonne, on a la surprise de trouver trois jolis hydravions de l’aviation navale portugaise, qui a volé sur des voilures fixes de 1917 à 1952 (actuellement l’escadrille d’aéronautique navale vole sur 5 Lynx).

FBA typeB AN

Un unique Gnôme de 100 ch propulse le second hydravion de Louis Schreck

La plus rare des pièces exposées est un authentique hydravion Franco-British Aviation type B, produit en 1915 dans les usines d’Argenteuil, sous la direction de Louis Schreck: un étonnant « canoé volant » qui équipa les marines française, britannique, russe, italienne, et portugaise.

Fairey IIID AviaçaoNaval 17

Fairey misa sur les hydravions à flotteurs, comme les type IIII

Egalement une pièce unique, le Fairey IIID, un biplan à flotteurs construit en 1921 et commandé à 11 exemplaires par la marine du Portugal. La famille des Fairey III fut produite à 964 exemplaires.

Widgeon Grumman AvioçaoNaval 128

Après le Goose, et avant l’Albatros , il y eut le Widgeon

Produit de 1941 à 1955, le Grumman G-44 Widgeon est un petit amphibie à coque. Bimoteur, il fut construit à 317 exemplaires, y compris 30 avions réalisés sous licence à La Rochelle sous le nom de SCAN 30.

Le Museu de Marinha vaut le détour rien que pour ces trois avions, mais son intérêt principal réside dans les expositions qui relatent la grande époque des voyages de découverte des marins portugais.

Copyright: Alexandre et escadrilles.org, tous droits réservés.