Fil conducteur : Accueil » Actualités France » Un centenaire (trop)…

Un centenaire (trop) discret

Écrit le 31/10/12, dans Actualités France

L’escadrille SAL 1 a passé les cent ans

Actuellement escadrille « Renseignement » de l’Escadron Electronique Aéroporté 00/054 « Dunkerque », la SAL 1 est la première des unités d’avions créées dès 1912, avant le premier conflit mondial. La SAL 1 a certainement fêté avec discrétion son premier centenaire: basée à Evreux depuis son déménagement, elle vole sur Transall C-160 Gabriel (deux avions à sa disposition). Cette unité par essence est une des plus discrètes de l’Armée de l’Air. Ainsi, l’insigne « Escargot volant » de la SAL 1 n’a surement pas été l’objet d’une peinture très voyante (les Transall du « Dunkerque » ne le portent pas).

C1601991(54)GS

L’escadrille 1 a été formée le 29 mars 1912 au camp de Chalons. Elle a été équipée de biplans Henri Farman HF 16 et reçoit donc la dénomination de HF 1. Sa dénomination change ensuite au gré des avions qui lui sont affectés: MF 1 en février 1915 (avion Maurice Farman), F 1 à la fin 1915 (elle vole sur Farman F 40 et F 42), AR 1 en avril 1917 (avions Dorand AR et Letord), et enfin SAL 1 en février 1918 (avion Salmson A2).
Affectée en priorité à des dangereuses missions d’observation au-dessus du champ de bataille, l’escadrille déplore le décès de 8 hommes au combat, ainsi que 16 blessés. Néanmoins, la SAL 1 revendique trois victoires homologuées à l’issue de la Grande Guerre. (pour un récit détaillé, voir le site d’Albin Denis).

Copyright: Alexandre et escadrilles.org.