Fil conducteur : Accueil » Actualités France » A400M, du nouveau

A400M, du nouveau

Écrit le 16/01/17, dans Actualités France

Une année 2017 cruciale à Orléans-Bricy

Après une année 2016 passée à essuyer les plâtres (manque de fiabilité des appareils livrés par l’industriel), le ‘pool A400M’ de la base aérienne 123 devrait voir ses efforts récompensés, avec à l’horizon une activité opérationnelle normale pour l’ET 1/61 Touraine.

Expérimentation opérationnelle sur la piste de Gao, fin décembre

Expérimentation opérationnelle sur la piste de Gao, fin décembre

Ce début de mois de janvier a vu la livraison à Bricy du ’53’ (F-RBAK) ainsi que le retour du rétrofit du ’19’, un des appareils partis à Getafe pour une mise à jour des capacités. L’année 2017 devrait voir en outre la livraison de trois avions neufs.

Deux membres d'équipage contrôlent la tenue de la piste

Deux membres d’équipage contrôlent le train principal

Enfin et surtout, les moteurs TP-400 sont rapidement dotés de la boîte de transmission modifiée, ce qui devrait porter l’intervalle entre dépose à 650 heures (selon la presse). C’était l’énorme épine plantée dans les ailes d’Atlas.

Sable et poussière feront bientôt partie du quotidien des Atlas

Sable et poussière feront bientôt partie du quotidien des Atlas

A partir du ’31’, les A400M disposent d’un standard tactique initial, les ‘petits numéros’ devant progressivement rejoindre cette configuration. En fin d’année, la flotte de l’Armée de l’Air devrait compter 15 avions.

Alexandre et escadrilles.org